top of page

Financement des startups labélisées par l’ASF : le guide complet

Dans le paysage entrepreneurial en constante évolution, l'Agence Spécialisée dans le Financement (ASF) algérienne soutient les startups labélisées.

Trois paliers de financement ont été fixés : 2 millions, 5 millions et jusqu'à 20 millions de dinars. L'ASF prend ainsi le rôle de partenaire financier, en partageant à la fois les bénéfices et les pertes avec les entreprises qu'elle soutient. Mais comment fonctionne exactement ce processus ?


entrepreneur algérien startup

Les trois niveaux de financement de l'ASF

L'octroi des fonds dépend de plusieurs facteurs, notamment la nature du projet, le secteur d'activité, et le besoin de financement. L'ASF est responsable d'apprécier l'engagement et d'évaluer le risque associé à chaque entreprise. Une fois le financement injecté, l'ASF devient actionnaire, partageant ainsi les bénéfices, mais aussi les pertes.


L'accompagnement des entreprises par l'ASF

Le soutien de l'ASF ne se limite pas au financement. L'agence accompagne les entreprises financées jusqu'à leur lancement et même jusqu'à ce qu'elles atteignent leur croissance ciblée.


La labellisation des startups

Une autre phase de labellisation est dédiée aux projets innovants. Des sessions sont organisées pour décider des trois labels à attribuer : "Startups", "Projets innovants" et "Incubateurs". Ces labels sont attribués par la Commission de labellisation présidée par le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la connaissance et des Startups, Yacine El Mahdi Oualid.


Les bénéfices du label "Startup"

L'obtention du label "Startup" offre aux entreprises l'opportunité de bénéficier d'exonérations fiscales et d'accompagnement. Les demandes pour l'octroi du label "Startup" peuvent être soumises au comité national de labellisation via le portail www.startup.dz.


Critères pour l'obtention du label "Startup"

Selon le décret exécutif 20-254 du 15 septembre 2020, pour obtenir le label "Startup", une société doit respecter des critères spécifiques. Par exemple, elle doit exister depuis moins de huit ans, avoir un modèle d'affaires innovant, et ne pas dépasser un chiffre d'affaires annuel fixé par le comité national.


Surmonter les obstacles pour les startups

Malgré les avantages de ces labels, certaines startups ont fait part de difficultés rencontrées, notamment en matière d'accès au financement, à des locaux appropriés, et aux modalités d'exportation. M. Oualid a réitéré son engagement à résoudre ces problèmes et faciliter le développement des startups.


En résumé, le financement par l'ASF offre un nouvel élan aux startups labélisées. Avec un soutien financier et un accompagnement ciblé, les entrepreneurs peuvent se concentrer sur l'innovation et la croissance. Cependant, l'accès à ces avantages nécessite une bonne compréhension des critères d'éligibilité et des processus de demande, ce qui souligne l'importance de bien se renseigner avant de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale.


Monia et Marc MAUCO

LBS

Comentarios


bottom of page